L'OL mis gentiment sous pression par un défenseur

L'OL mis gentiment sous pression par un défenseur

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a un bel effectif, mais veut encore se renforcer sur le plan défensif. Et au sein de l'équipe, Mehdi Zeffane avoue que sa situation personnelle le chiffonne. 

Quatre matches de Ligue 1 joués, et une seule titularisation, c’était lors de la fameuse défaite de Lyon en août 2014 à Metz, les statistiques de Mehdi Zeffane à la fin de la saison 2014-2015 sont évidemment faméliques. Mais il est vrai que Christophe Jallet a été un concurrent plus que fiable au poste de défenseur, ce que le jeune international algérien admet sans aucun problème. Mais, à 23 ans, Mehdi Zeffane sait qu’il est peut-être temps pour lui de changer d’air, s’il veut réellement avoir du temps de jeu. Entre l’offre de prolongation promise par l’Olympique Lyonnais et son désir d’avoir la possibilité de prouver un peu plus son talent, le défenseur hésite et le dit dans Le Progrès.

Des contacts pour l'après-OL

« Je ne peux pas être satisfait de ma saison, même si je suis conscient que Christophe Jallet a réussi une super saison, et a pu, du coup, retrouver l’équipe de France (…) Mais aujourd’hui, je suis bien conscient que j’ai besoin de temps de jeu en club. Je suis encore jeune, mais pas tant que ça non plus (rires) Tout le monde m’a assuré vouloir me garder, et une prolongation de contrat a été évoquée. Je sais qu’ils comptent sur moi dans un rôle de doublure de Christophe, et comme il y aura plus de matches à jouer j’en tiens compte. L’OL est mon club formateur, et c’est un grand club, mais j’ai un vrai choix à faire, car je pense être dans une année charnière. Des clubs comme Bastia, Ajaccio ou Montpellier se sont renseignés à mon sujet pour un prêt ou un transfert, et à partir du moment où l’on me propose de jouer en Ligue 1, cela ne peut pas me laisser insensible. J’aimerais pouvoir être fixé avant ma reprise », a reconnu, dans le quotidien régional, Mehdi Zeffane, qui est donc en phase de réflexion, et ne tourne le dos à aucune solution lors de ce mercato.

Share