L'OL est le dauphin du PSG mais fait quand même flipper

L'OL est le dauphin du PSG mais fait quand même flipper

Photo Icon Sport

Face à la lanterne rouge, qui plus est réduite à dix, l'OL a eu besoin d'un penalty pour arracher la victoire ce samedi soir à Troyes (0-1). Pas très rassurant pour Lyon, même si l'essentiel est là.

Une semaine après sa victoire à Gerland contre le TFC, l'Olympique Lyonnais enregistre un deuxième succès en Ligue 1 grâce à ce court, mais précieux résultat positif dans l'Aube. Face à une équipe de l'ESTAC vraiment maudite, la formation de Fournier a quand même eu toutes les peines du monde à trouver la faille. Pourtant, dès la 36e minute, Troyes se retrouvait à dix après l'expulsion de Jean, auteur d'une faute sur Darder. Malgré cet avantage numérique, l'OL ne trouvait pas la précision dans ses tentatives. Se créant de nombreuses occasions à l'entame des 30 dernières minutes, rien ne semblait simple pour Lyon, qui devait en plus se méfier des contres troyens.

Il fallait une faute de Mavinga sur Lacazette dans la surface, pour que Lyon trouve la faille, Beauvue transformant le penalty accordé et contesté de manière véhémente par les joueurs et le banc aubois (0-1, 78e). A partir de cet instant, l'ESTAC jetait toutes ses forces dans la bataille et allait faire passer quelques grosses frayeurs dans le dos des supporters de l'Olympique Lyonnais, Mavinga ratant de peu le cadre (85e), ou bien encore sur cet énorme réflexe de Lopes dans le temps additionnel (90e+1). L'OL tenait sa victoire et s'installait à la deuxième place du classement à dix points du PSG en attendant le résultat d'Angers, dimanche à Monaco.

Share