L'agent de Lacazette pas loin de traiter Aulas de menteur

L'agent de Lacazette pas loin de traiter Aulas de menteur

Photo Icon Sport

En proposant une prolongation de contrat assortie d’un salaire annuel de 4 millions d’euros à Alexandre Lacazette, Jean-Michel Aulas a laissé entendre que son attaquant ne pouvait pas obtenir de meilleures conditions à l’OL et même ailleurs. Ce qui n’a visiblement pas plu à son agent, qui a même démenti le chiffre communiqué.

« Les dernières déclarations de l’Olympique Lyonnais, et notamment les chiffres divulgués aujourd’hui, ne sont pas conformes à la réunion qui a eu lieu cette semaine, a réagi David Venditelli pour L’Equipe. (...) Nous avons pour le moment repoussé des approches émanant de très grands clubs étrangers. Ces offres sont très importantes sur le plan financier mais elles ne donnent pas toutes les garanties sportives pour l’épanouissement d’Alexandre, à un an de l’Euro 2016 en France. » Mais pour le moment, Lacazette a encore besoin de réfléchir et de se tenir éloigné de la pression négative de son président.

« Aujourd’hui, le temps de réflexion nécessaire est à la hauteur de l’importance de la décision à prendre. Ultimatums et pression médiatique ne changeront pas nos exigences dont l’Olympique Lyonnais a connaissance, a-t-il poursuivi. Pour être très clair, prolonger à Lyon ? Oui. Continuer l’aventure avec l’OL ? Oui. Voir le nouveau stade ? Oui. Préparer l’Euro de la meilleure des façons ? Oui. Mais l’Olympique Lyonnais doit comprendre qu’après avoir inscrit 22 buts en 2013/2014, Alexandre Lacazette est dans le top 5 des meilleurs buteurs européens toutes compétitions confondues pour la saison 2014/2015 et sans compter les penaltys pour les plus perplexes… » Autrement dit, le meilleur joueur de Ligue 1 mérite d’être traité comme un attaquant de classe mondiale, y compris dans les termes de son nouveau contrat.

« Ce dernier point, plus la valorisation faite par le club en cas de transfert, doivent amener Alexandre Lacazette à un niveau de rémunération adapté et conforme au marché. J’espère que les objectifs de chacun convergeront avant le retour de congés d'Alexandre, pour permettre à tous de vivre une nouvelle grande et magnifique saison. A l’Olympique Lyonnais de faire le nécessaire », a-t-il conclu, comme pour inviter Jean-Michel Aulas à revoir son offre à la hausse. Le feuilleton Lacazette n’est donc pas terminé, même si l'international français semble vouloir rester. 

Share