Gourcuff, Bahlouli, Nkoulou, Aulas fait le point

Gourcuff, Bahlouli, Nkoulou, Aulas fait le point

Photo Icon Sport

Actualité chargée pour l’Olympique Lyonnais, qui tente de finaliser son recrutement en cette fin du mois de juin, mais pourrait aussi perdre l’un de ses jeunes prometteurs en la personne de Farès Bahlouli. La fin du mois de juin, c’est aussi la fin des contrats pour certains joueurs, et notamment Yoann Gourcuff, qui a tant coûté au club rhodanien pour tout de même une présence sporadique sur les terrains. Invité sur RMC, le président lyonnais s’est confié sur tous ces sujets, et le ton a été donné très rapidement en ce qui concerne son ancien milieu de terrain. 

Gourcuff : « J'ai toujours été très élégant sur ce cas. Jusqu'au 30 juin de cette année je ne dirai pas de mal de Yoann Gourcuff. Mais à partir du 1er juillet je retrouve toute ma liberté d'expression… ». 

Bahlouli : « Farès est venu me voir et m'a dit qu'il voulait partir. Je suis le premier ému. Il a du mal à s'imposer. C’est sa troisième année, il a joué 9 minutes, 190 minutes puis 50 minutes sur les trois dernières saisons. Il est venu me voir pour me dire qu’il voulait partir. J’ai refusé et je lui ai écris. Tout le club vous dire que je suis un pro-Farès ! Si une proposition lui donne satisfaction, pour l’intérêt de Farès, s’il peut trouver un club de la dimension de Monaco qui lui permette de grandir, moi je lui donnerai un coup de main pour qu’il puisse y aller. Il discute depuis très longtemps avec Monaco

Nkoulou : « L’offre pour Nicolas Nkoulou est valable jusqu’à mardi soir. La proposition est proche de dix millions d’euros, c’est une offre sérieuse pour un joueur à qui il reste une année de contrat. Si ça ne tenait qu’à Nicolas et son conseiller, ils aimeraient venir à Lyon et jouer la Ligue des Champions ». 

Gignac : « Oui on a tenté de faire signer Gignac. On avait fait une proposition au joueur, comme on l’avait déjà fait quand il évoluait à Toulouse. Il a été très proche de Lyon, j’ai échangé avec lui et ça lui faisait plaisir, et puis il y a eu cette proposition des Tigres du Mexique et il n’y avait pas photo à ce moment-là sur la rémunération proposée ». 

Beauvue : « On est d’accord avec lui et il arrive mardi pour passer la visite médicale mercredi. C’est une question de validation de visite médicale ». 

Share