France : Umtiti victime « d'un délit de sale gueule » avant l'Euro 2016 ?

France : Umtiti victime « d'un délit de sale gueule » avant l'Euro 2016 ?

Photo Icon Sport

Alors que l'hécatombe se poursuit pour les défenseurs centraux de l'équipe de France, Samuel Umtiti ne semble pourtant pas prendre l'avantage par rapport à ses concurrents malgré sa belle saison du côté de Lyon. Une hérésie selon Nicolas Puydebois !

Dans l’émission Tant qu’il y aura des Gones, le consultant Nicolas Puydebois était très remonté. L'ancien gardien de l'Olympique Lyonnais dans les années 2000 n'a pas du tout apprécié l'article de L'Equipe listant tous les possibles remplaçants de Mamadou Sakho, qui risque une suspension après son contrôle positif et par conséquent une non-convocation à l'Euro 2016. Dans celui-ci, le nom de Samuel Umtiti, qui remplit pourtant toutes les caractéristiques du remplaçant idéal, n'apparaît pas... Un « délit de sale gueule » selon Puydebois, qui pousse dans le même sens que Jean-Michel Aulas.

« En lisant la presse nationale, on s’aperçoit que suite à l’affaire Mamadou Sakho, qui a été mis à pied par son club de Liverpool, on n’entend pas le nom de Samuel Umtiti parmi ceux de ses potentiels remplaçants. Pour moi, c’est un peu du délit de sale gueule... On sait que les médias ont leur part de responsabilité pour les convocations de joueurs en phases finales des grandes compétitions internationales. Pour remplacer un défenseur central, ils citent trois latéraux gauche alors que Mamadou Sakho n’a jamais joué à ce poste. Pour Umtiti, titulaire à Lyon et qui va se qualifier pour la Ligue des Champions, on n’en entend pas parler. Selon moi, c’est vraiment faire un délit de sale gueule par rapport à lui », a déclaré Nicolas Puydebois.

Nicolas Puydebois estime donc que le défenseur central gaucher de l'OL mérite sa place dans la liste de 23 grâce à sa régularité et à ses bonnes performances avec son club, en passe de se qualifier pour la Ligue des Champions. Tout le monde aura la réponse le 12 mai prochain avec l'annonce de la liste. Mais une chose est certaine : Didier Deschamps n'oublie pas Umtiti puisque ce dernier a bel et bien reçu une pré-convocation avant le rassemblement des Bleus en mars dernier.

Share