Fournier ne tenait plus son vestiaire balance Aulas

Fournier ne tenait plus son vestiaire balance Aulas

Photo Icon Sport

Sans donner trop de détails, Jean-Michel Aulas a confirmé que les négociations étaient toujours en cours en ce qui concerne le limogeage effectif d’Hubert Fournier. A priori, selon les propos du président lyonnais, cela se passe bien et une solution à l’amiable devrait être trouvée prochainement. Mais ce n’est pas pour autant qu’Aulas a ménagé son ancien technicien en chef, reconnaissant sans trop de détour que les joueurs n’étaient plus derrière lui. 

« Pour expliquer cette mauvaise première partie de saison, il y a beaucoup de blessures, on n’a pas eu de chance non plus, en touchant 14 fois les poteaux. On peut imaginer qu’un certain nombre de choses vont changer, et qu’on va pouvoir repartir du bon pied avec un nouveau stade, un nouveau staff, et un nouvel effectif car la quasi-totalité des blessés revient en dehors de Nabil Fékir. Je suis parfaitement serein sur le plan de l’équité et de l’humanisme. On discute avec Hubert et c’est normal. On lui a expliqué que cela n’allait pas. C’est un garçon raisonnable qui a bien compris que son discours ne passait pas avec les joueurs. Il y a eu une organisation qui n’a pas été aussi stricte et rigoureuse que nous l’aurions souhaité. Je pense que lui-même était soulagé de ne pas se présenter devant la presse dans un contexte difficile », a confié Jean-Michel Aulas, rebondissant sur les derniers propos de Fournier qui s’était dit tout de même étonné par les nombreuses interrogations sur son avenir.

Share