Face à l’OM, Darder pensait que ce serait pire

Face à l’OM, Darder pensait que ce serait pire

Photo Icon Sport

Pour sa première apparition dans le groupe lyonnais, Sergi Darder a directement commencé par une titularisation, ce dimanche à Marseille. Un contexte délicat, une forme physique encore incertaine, les éléments n’étaient pas forcément favorables, mais le milieu de terrain espagnol s’en est bien sorti, avec un jeu simple et efficace, et des transmissions précises. Ce n’était pas le match parfait, mais l’ancien joueur de Malaga a reconnu qu’il craignait beaucoup cette première chaude confrontation, et trouvait finalement qu’il s’en était bien tiré. 

« Cela m’a vraiment coûté de venir ici sans avoir pu faire une préparation complète, mais depuis quelque temps, j’ai pu travailler et me mettre en condition. Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau, mais j’ai déjà de bonnes sensations. Je craignais que pour un premier match sur un terrain et face à un rival aussi difficile, ce soit pire, mais cela ne s’est pas mal passé. Il me reste à travailler et m’améliorer encore. Ce n’est pas banal non plus de débuter en Ligue 1, et de vivre tout ce qui s’est passé, avec cette interruption de vingt minutes… C’était une ambiance spectaculaire, et c’est évident qu’on préfère tous jouer dans des stades pleins, mais il y a des limites à ne pas dépasser, mais c’est à la Ligue de s’occuper de ces choses maintenant », a expliqué au Progrès un Sergi Darder qui devrait enchainer les matchs pour retrouver le rythme désormais. A commencer par ce mercredi face à Bastia. 

Share