Eliminer Astra, ce serait « grand » pour l’OL

Eliminer Astra, ce serait « grand » pour l’OL

Photo Icon Sport

Peu habitué aux barrages de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais ne s’attendait probablement pas à être dans une telle difficulté après son barrager aller face au FC Astra. Battu 1-2 à domicile, les Lyonnais doivent aller chercher leur qualification en Roumanie, face à un adversaire en pleine confiance, et après une nouvelle défaite très inquiétante en championnat dimanche contre Lens. Autant dire que la mission s’annonce délicate, alors que les blessés s’accumulent. Mais du côté de Maxime Gonalons, c’est l’optimisme qui prévaut, et même si cela pouvait paraître surréaliste au moment du tirage au sort, le capitaine rhodanien n'est pas loin de parler d’un éventuel exploit en cas de qualification. 

« La pression est au quotidien à l’OL. Les résultats sont décevants. Il y aura une grosse pression jeudi soir sur le club. On va prendre notre temps. Un match européen se construit. Astra va attendre. Pas question de partir la fleur au fusil même si on a un handicap important.  Il faudra être costaud. Je vais m’adapter en défense centrale. On va mettre nos problèmes de côté. On n’est pas habitués à ce genre de situation… On veut montrer que l’OL est toujours à sa place. Une qualification ? Ce serait quelque chose de grand », a expliqué Maxime Gonalons, qui descendra d’un cran pour cette rencontre, alors que l’OL possède pourtant quatre défenseurs centraux de métier à la base. 

Share