Bédimo, Beauvue, Rose, Koné, Aulas fait le point sur le mercato de l’OL

Bédimo, Beauvue, Rose, Koné, Aulas fait le point sur le mercato de l’OL

Photo Icon Sport

Première quinzaine de janvier très agitée pour l’Olympique Lyonnais en ce qui concerne le marché des transferts, surtout sur le plan des départs.

Milan Bisevac a déjà quitté le club, et il devrait y avoir d’autres partants dans les prochains jours, même si Jean-Michel Aulas a tenu à calmer quelques rumeurs. La défense ne va pas se dépeupler aussi rapidement que cela, et le président lyonnais a également tordu le coup au bruit évoquant un départ imminent de Henri Bédimo. 

« Lindsay Rose à Vérone ? Non je ne pense pas. Ce n’est pas d’actualité aujourd’hui. Un défenseur est parti (Milan Bisevac). Il y aura probablement un autre départ de défenseur. Bedimo ? Non, Henri est en fin de contrat au 30 juin mais on discute d’une prolongation. Je pense plutôt à Bakary Koné, qui avait failli partir l’année dernière. Il y a des discussions en cours », a expliqué sur RMC Jean-Michel Aulas, alors que son défenseur burkinabé est suivi en Turquie. En revanche, Bedimo ne sera pas transféré, même si aux dernières nouvelles, un accord pour une prolongation était très loin d’être en vue. 

L’autre dossier chaud concerne Claudio Beauvue, qui s’est mis le public à dos alors qu’il aurait pu reprendre confiance avec ses deux buts en deux matchs depuis le début de l’année. La situation semble confuse, puisque l’OL compte encore l’utiliser, même si Aulas ne ferme pas la porte à un départ d'ici le 31 janvier. « On voulait que le Celta Vigo ou d’autres car il y a d’autres candidats, notamment anglais, nous apportent autant que ce nous avons apporté à Guingamp. Il y a des discussions. J’avais fermé la porte parce que je n’étais pas content après le match. J’avais trouvé que Claudio y était allé un peu fort. Je lui ai demandé de s’excuser. Il l’a fait. On va reconsidérer tout ça. Mais moi personnellement, j’aurais bien aimé garder Claudio. Je l’aime beaucoup. Il a marqué 27 buts l’année dernière. Ce n’est pas n’importe qui. C’est un très bon joueur mais il lui manque la confiance. Pour le moment, il n’a pas de bon de sortie. Il y a la prise en compte de ce qu’il a dit, de ce que j’avais dit à savoir qu’il soit irréprochable sur le plan de l’attitude. On est dans une situation pas si facile que ça. On va être attentif à tout. L’incident est clos. On passe à l’étape suivante et on va voir ce qu’il est possible de faire », a expliqué le dirigeant rhodanien. En résumé, tout va mieux entre l’OL et Beauvue, mais rien n’empêche un transfert en cas de somme jugée suffisante. 

Share