Si le FC Nantes peut devenir le PSG, Kita vendra

Si le FC Nantes peut devenir le PSG, Kita vendra

Photo Icon Sport

Comme pour d’autres clubs, la revente du FC Nantes est un serpent de mer qui ressort de temps en temps. Ce mardi, dans les colonnes de France-Football, Waldemar Kita a évoqué ce sujet, et s’il n’est pas vendeur des Canaris, il reconnaît quand même qu’une belle offre permettant au club de disposer de moyens supplémentaires pourrait l’inciter à changer d’avis et à accepter une vente. « Tout est à vendre et tout est à acheter. Mais je veux d’abord que le club devienne autonome financièrement. Ça commence à venir petit à petit (…) Quelqu’un qui veut faire du PSG à Nantes, il ne faut pas hésiter. Il faut laisser la place au plus fort. C’est l’intérêt du club qui est important. Il ne faut rien freiner. C’est comme pour un joueur. S’il a la possibilité de gagner quatre fois plus ailleurs, il faut le laisser partir. Il faut voir l’intérêt de tout le monde (…) On ne peut pas dire non. Moi, j’ai vendu ma boîte médicale dans l’esthétique cosmétique dans l’intérêt de la société et du personnel. Elle faisait 70M€ de chiffre d’affaires, aujourd’hui c’est 400M€ et elle est numéro un au monde. J’ai laissé un beau bébé. C’est ça, ma principale préoccupation », a confié, dans l’hebdomadaire footballistique, le président du FC Nantes, qui a injecté énormément d’argent dans le club et sait qu’il aura bien du mal à avoir un retour sur investissement, comme la plupart des propriétaires.

Share