Le coach de Monaco refuse de saluer Wenger et s'explique

Le coach de Monaco refuse de saluer Wenger et s'explique

Photo Icon Sport

Leonardo Jardim n’a pas souhaité serrer la main d’Arsène Wenger mardi soir à Louis II après la qualification de l’AS Monaco face à Arsenal, même si le technicien portugais l’avait fait avant la rencontre. Pour Leonardo Jardim il s’agissait de renvoyer l’ascenseur à Arsène Wenger, dont il estime qu’il ne l’avait pas respecté en fin de match à l’Emirates Stadium. Et le coach de l’AS Monaco de considérer qu’Arsenal avait pris de très haut son équipe.

« A l’aller, quand je voulais remercier Arsène et lui serrer la main, c’est vrai qu’il ne m'a pas attendu. Alors même si Monaco a tout fait pour qu’il se sente bien ici avec Arsenal, j’ai décidé de ne pas le saluer. J’estime qu’il m’a manqué de respect, a d’abord expliqué Leonardo Jardim avant vider complètement son sac. Nous pensons qu’Arsenal ne nous a pas assez respecté au match aller. Ils étaient très contents de tomber sur nous au tirage, car nous étions censés être une des équipes les plus faibles. Ils ont cru qu’ils étaient déjà qualifiés. »

Share