OM : Une offre sérieuse venue des Etats-Unis pour acheter Marseille ?

OM : Une offre sérieuse venue des Etats-Unis pour acheter Marseille ?

Photo Icon Sport

Ce mardi, Didier Poulmaire, qui a été l'avocat de Yoann Gourcuff et de Laure Manaudou, annonce dans L'Equipe qu'il a contacté l'avocat de Margarita Louis-Dreyfus afin de savoir pour combien l'OM pourrait être vendu. Il connaît un éventuel investisseur venu des Etats-Unis.

Vincent Labrune l'a dit la semaine passée, oui Margarita Louis-Dreyfus cherchait un investisseur pour aider le club à reprendre de l'ampleur, mais il a également répété que la vente de l'Olympique de Marseille n'était pas à l'ordre du jour. Pourtant, les rumeurs continuent, et sont encore une fois démenties ce mardi par le président de l'OM. Cependant, dans le même temps, Maître Didier Poulmaire, qui connaît bien le milieu sportif puisqu'il a été le représentant notamment de Yoann Gourcuff, affirme avoir contacté l'avocat de la propriétaire du club phocéen pour en savoir plus sur le dossier, car il pense à un éventuel repreneur venu des Etats-Unis.

« Je connais une personnalité importante du sport américain qui pourrait être intéressée. L'OM, c'est une belle marque. Le business du sport est basé sur la population que vous pouvez toucher, et avoir une base de population comme l'a l'OM est un atout incroyable. Si j’ai contacté Vincent Labrune ? Non. J'ai pris contact directement avec l'avocat de l'actionnaire Pour l'instant, je n'ai pas eu de retour. Il faut déjà savoir combien cela peut coûter. Ensuite, il y a trois éléments clés dans ce dossier : associer les supporters, associer les collectivités et poser la question de l'avenir du stade (…) S'il y a une personne qui peut vendre le club, c'est Margarita Louis-Dreyfus et personne d'autre. C'est elle qui porte l'investissement, c'est elle qui porte l'histoire. Tous les intermédiaires sont plutôt des gens qui compliquent les choses. Donc, il faut la mettre en face de quelqu'un de suffisamment présentable, de responsable. Si elle est rassurée par des gens qui ont fait leur preuve, tout sera possible », explique l’avocat français, qui semble clairement avoir décidé de zapper Vincent Labrune afin d’avoir un contact direct avec Margarita Louis-Dreyfus. De son côté, et toujours dans les colonnes de l’Equipe, le président de l’Olympique de Marseille affirme n’avoir aucune information sur ce contact entre Didier Poulmaire et l’avocat de MLD. « Je n'ai pas eu de contact avec lui, ni de près ni de loin. Mais pourquoi n'a-t-il pas appelé Margarita ? Il aurait tort de ne pas le faire », explique Vincent Labrune. Une partie de poker menteur a-t-elle débuté ? 

Share