OM : Labrune annonce qu’il va quitter le club

OM : Labrune annonce qu’il va quitter le club

Photo Icon Sport

Annoncé depuis des semaines, le départ de Vincent Labrune va devenir prochainement une réalité.

Le président de l’OM, qui ne bénéficie plus du soutien de la propriétaire du club provençal, continue actuellement de tout faire pour équilibrer les comptes du club, ce qui est sa dernière mission. Interrogé par la Provence, le dirigeant olympien a confirmé la rumeur faisant état de son départ prochain. D’ici au début du championnat dans le courant du mois d’août, il aura cédé sa place. « Je ne serai pas là à la reprise. Je pense que si on arrête, on arrête vraiment. Et moi, je veux vraiment arrêter...», a simplement confié Vincent Labrune au quotidien régional, excluant donc de rester dans l'organigramme du club phocéen. Un départ imminent donc, alors qu’il était arrivé au conseil de surveillance en 2008, et en a été le président depuis 2011.

Mais depuis quelques années, et notamment l’embrouille à rallonge avec Didier Deschamps et José Anigo, il avait perdu le soutien des supporters, même si la performance d’avoir fait signer Marcelo Bielsa avait fait remonter sa cote. Mais le départ de l’Argentin et la saison terrible qui s’en est suivie ont mis fin à son règne, même si jusqu’au bout et encore à l’heure actuelle, il ne relâche pas ses efforts pour remplir l’ultime mission demandée par Margarita Louis-Dreyfus. Car cet été devant la DNCG, pour la première fois depuis très longtemps, la propriétaire n’a pas eu à mettre la main à la poche pour équilibrer le bilan du club. Pourtant, l’avenir sportif ne s’annonce pas radieux avec de nombreux départs et des moyens limités pour recruter, surtout que la vente de l’OM est loin d’être imminente. La saison dernière, il a également mis fin au monopole des abonnements par les groupes de supporters dans les virages, qui durait depuis des décennies. Mais avant d’évoquer la cession du club, il sera tout de même question de nommer un nouveau président dans les prochaines semaines.

Share