OM : Diarra demande à Marseille de tenir parole pour éviter la guerre

OM : Diarra demande à Marseille de tenir parole pour éviter la guerre

Photo Icon Sport

Arrivé gratuitement l’été dernier, Lassana Diarra a été l’une des rares satisfactions du club olympien, même s’il a clairement baissé le pied en deuxième partie.

Néanmoins, cela lui a permis de redevenir international et d’être à nouveau suivi par des clubs prestigieux, et notamment le PSG, qui le courtise avec insistance. Mais depuis le mois de janvier, un doute s’installe sur le contrat du milieu de terrain, qui pourrait quitter l’OM sans contrepartie en raison d’une clause signée en marge de son contrat. Lassana Diarra est revenu sur cette situation, confirmant que pour lui, il était libre de signer où il le voulait, et que le président Vincent Labrune s’était porté garant en ce sens.

« Je pense que c’était mon dernier match avec l’OM. Après on ne sait jamais ce qui peut se passer, mais il y a de grandes chances que je parte. J’avais un accord avec le président. C’était du donnant-donnant. Dans mon contrat, il m’a mis une clause comme quoi s’il n’y a pas de place européenne, je pourrais quitter le club. Cela a été dit oralement, si jamais j’avais envie de partir. Je suis libre de tout contrat. J’espère que l’OM va tenir parole. Je ne veux pas entrer en guerre avec Marseille, et je pense qu’on ne va pas en arriver là », a expliqué l’international français sur L’Equipe21. Une mauvaise nouvelle pour l’OM, qui espérait récupérer 15 ME du transfert de Diarra afin d’arrondir ses comptes. Et peut-être un conflit de plus pour Lassana Diarra, qui a déjà connu plusieurs bras de fer dans sa carrière, et notamment le dernier très coûteux avec le Lokomotiv Moscou.

Share