Les Dodger's à fond derrière Labrune pour le Vélodrome

Les Dodger's à fond derrière Labrune pour le Vélodrome

Photo Icon Sport

Certains s’étonnent de la position actuelle de l’Olympique de Marseille dans le dossier du Vélodrome, estimant que le club phocéen faisait du chantage à la municipalité pour obtenir gain de cause. Mais Vincent Labrune peut au moins compter sur le soutien des Dodger’s. Sur le Phocéen, Christian Catalado, le président de cette importante association de supporters, a apporté son soutien aux dirigeants de l’OM. Il avoue toutefois être inquiet sur la suite des événements.

« Cette histoire me fait rire, et peut-être que ça va me faire pleurer. C'est grave, que l'on demande entre huit en dix millions d'euros à l'OM pour jouer au Vélodrome. Je suis d'accord avec la direction du club. C'est scandaleux. On n'a pas demandé à organiser l'Euro 2016, mais on a mis un toit pour ça, et pas pour les supporters de l'OM. Je n'envisage pas une minute de jouer à Nice, ou ailleurs. Il va y avoir 25 ou 30.000 abonnés, il est hors de question que les gens, qui en plus de payer un abonnement pour certains très cher, fassent deux cents kilomètres pour aller voir l'OM. Il en est hors de question. Ils n'ont qu'à rembourser les abonnements si c'est comme ça. À la rigueur, j'aurais pu aller à Istres, Nîmes ou Martigues, mais les stades ne sont pas conformes par rapport au nombre d'abonnés de l'OM. Les seuls qui vont vraiment être punis, ce sont les supporters marseillais. On risque d'être les dindons de la farce », fait remarquer le président des Dodgers’s, attentif à ce qui va se passer dans les jours qui viennent autour de cette histoire assez rocambolesque quand même.  

Share