Le patron du Conseil Général renvoie l'OM à ses études

Le patron du Conseil Général renvoie l'OM à ses études

Photo Icon Sport

Président du conseil général des Bouches-du-Rhône, et ancien président de la fédération socialiste de ce département, Jean-Noël Guérini a décidé d’apporter son soutien à Jean-Claude Gaudin dans l’affaire de la location du Vélodrome à l’OM. Pour lui, Vincent Labrune fait du chantage et Guérini de rappeler dans la Provence que le Conseil Général ne subventionnait plus l’Olympique de Marseille et s’en réjouissait. « Le maire a revu le loyer à la baisse. On ne peut quand même pas faire jouer l'OM gratuitement. Il ne faut pas exagérer. Aller jouer à Montpellier c'est faire du chantage. J'espère que le président Labrune, que je ne connais pas, assumera ses responsabilités, prévient le patron du département, qui rappelle que les Bouches-du-Rhône n’avaient plus rien versé au club phocéen à la demande de chambre régionale des Comptes. Et je ne m'en porte pas plus mal. On n'avait jamais de remerciements de l'OM. Aujourd'hui, je verse les 900 000€ à des clubs du département. Et eux me remercient. »

Dans cette affaire, sport et politique se mêlent allègrement, mais au final ce sont les supporters, dont une large majorité est aussi composée de contribuables, qui paient les pots cassés. Jusqu’à quand ?

Share