L'OM en pleine déconfiture après sa défaite à Braga

L'OM en pleine déconfiture après sa défaite à Braga

Photo Icon Sport

Complètement hors du coup pendant 80 minutes, l’OM a failli arracher le nul à Braga, s’inclinant finalement 3-2. La situation est aussi grave sur le plan du jeu que du classement dans cette poule où Marseille est désormais 3e. 

Michel avait procédé à de nombreux changements pour cette rencontre, et notamment en défense, mais cela n’a clairement pas donné un second souffle à l’OM. La première période était soporifique, avec comme seul mérite pour les Provençaux d’être toujours à 0-0 à la pause. Mais les Portugais jouaient, eux, et cela finissait par payer avec un splendide but de Hassan, qui, bien décalé sur la gauche, trompait Mandanda d’une louche parfaite (1-0, 61e). L’OM ne réagissait pas, et Braga en mettait donc une deuxième couche, Eduardo étant le premier à mettre au fond des filets un ballon pourtant repoussé par Mandanda dans un premier temps (2-0, 77e).

Seul un coup-franc direct d’Alessandrini côté ouvert permettait à Marseille de revenir dans le match (2-1, 84e). Suffisant pour provoquer une réaction d’orgueil qui aboutissait à un centre de Nkoudou pour l’égalisation presque miraculeuse de Batshuayi (2-2, 87e). L’OM pensait bien tenir un point inespéré, mais c’était sans compter sur une faute de main de Mandanda sur un centre au cœur de la surface, et qui permettait à Alan de marquer dans le but vide (3-2, 89e). Un but qui faisait très mal au moral mais un point peu moins au classement, puisque le nul arraché par Groningue à Liberec permet à l'OM de passer troisième, mais à seulement un point des Tchèques.

Share