Diouf accuse Labrune sur le dossier André Ayew

Diouf accuse Labrune sur le dossier André Ayew

Photo Icon Sport

Entre Pape Diouf et Vincent Labrune, ce n'est pas le grand amour et l'ancien patron de l'OM l'a encore démontré après la fin du mercato.

Pape Diouf n’a jamais masqué son animosité à l’encontre de Vincent Labrune qu’il accuse notamment de l’avoir fait virer de l’Olympique de Marseille à l’époque où l’actuel président de l’OM était proche de Robert Louis-Dreyfus. Depuis l’ancien candidat à l’élection municipale à Marseille ne rate jamais une occasion de critiquer Vincent Labrune, et c’est encore le cas en ce mois de septembre, Pape Diouf s’attaquant à la gestion du mercato du club phocéen en prenant un exemple concret.

« L’OM mérite autre chose que cette gouvernance un peu à l’aveuglette. Un élément m’a frappé. Dimanche dernier, le petit André Ayew a battu quasiment à lui tout seul Manchester United. Et je vois que ce même Manchester achète près de 80 millions d’euros un jeune de 19 ans venant de l’AS Monaco. Et peut-être que l’année prochaine, s’il continue de jouer comme il joue, Ayew sera acheté 100 millions d’euros par Manchester. Vous voyez un peu où je veux en venir. Ayew est parti de Marseille pour zéro euro. Je m’en suis occupé, j’en ai été le tuteur, il faisait partie de la famille et il nous a quittés comme ça, pour zéro euro, quand Martial vaut 80 millions. Voilà l’illustration de ce qui se passe aujourd’hui à Marseille, constate, sur RMC, l’ancien patron de l’OM, qui estime que Vincent Labrune se rate totalement dans la gestion de ce genre de dossiers alors que lui savait y faire. Quand on attend à une année de la fin du contrat, là je reprendrai les propos de l’actuel dirigeant de l’OM qui dit que ce sont les joueurs qui dirigent. Les joueurs ne dirigent absolument rien. Moi, lorsqu’il s’est agi de garder de Ribéry, qui était quand même autre chose que certains joueurs de l’OM aujourd’hui, il est resté. Seulement, avec Ribéry, j’ai parlé trois années avant la fin de son contrat. »

Share