Di Meco a un remède miracle contre les maux de l’OM

Di Meco a un remède miracle contre les maux de l’OM

Photo Icon Sport

Incapable de prolonger les contrats de Morel, Ayew et Gignac, l’OM a été contraint de laisser filer Dimitri Payet à West Ham par manque de moyens financiers. Et la liste pourrait s’allonger dans les prochains mois étant donné que Steve Mandanda et Nicolas Nkoulou, liés au club jusqu’en 2016, n’entrent pas non plus dans les plans de Vincent Labrune. De quoi rendre Eric Di Meco fataliste, même s’il ne peut s’empêcher de penser à une solution radicale. 

« Ici les gens sont réalistes et connaissent l’économie du football. Dans l’état actuel des choses, l’OM sera obligé de végéter, comme c’est le cas aujourd’hui. Quand tu n’as pas de sous…. La seule solution pour que l’OM grandisse, c’est qu’un actionnaire arrive avec beaucoup d’argent. Pour ça, il faut vendre le club, a proposé l’ancien Marseillais sur RMC. Quand on m’explique que personne ne veut l’acheter, je suis mort de rire. Que les dirigeants actuels n’aient pas intérêt à ce que le club soit venu, ça je veux bien le croire. Mais que l’OM ne soit pas intéressant pour des grands investisseurs ? Il y a des clubs en bois qui sont vendus à des gros investisseurs ! Donc arrêtons de dire n’importe quoi ! On ne peut rien reprocher à Mme Louis-Dreyfus, elle a mis énormément d’argent. Il faut les remercier et être reconnaissant pour ce qu’ils ont fait. Mais si le club veut passer un cran au-dessus, il faut le vendre. Sinon on restera comme ça. Il ne faut pas pleurer. » Mais aux dernières nouvelles, la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus n’a pas du tout l’intention de vendre l’OM et les offres pour racheter les clubs français, y compris les plus grands, ne courent pas les rues.

Share