Lorient : Courbis avait dit oui, RMC a dit non

Lorient : Courbis avait dit oui, RMC a dit non

Photo Icon Sport

Qui veut entrainer le FC Lorient, dernier de la classe de Ligue 1 mais pourtant loin d’être condamné d’avance à la descente ?

Depuis le limogeage de Sylvain Ripoll, les dirigeants bretons cherchent son successeur, sans résultat. En début de semaine, c’est Elie Baup qui a refusé le poste en raison d’un désaccord, puisque l’ancien coach de Toulouse, Bordeaux, Marseille ou Nantes souhaitait venir avec ses adjoints, ce qui n’a pas été accepté. Dès lors, Rolland Courbis a été contacté, et le coach passé par Montpellier ou Rennes récemment, avait donné une réponse positive. Mais le consultant de RMC et SFR Sport a finalement dû renoncer à cette arrivée express chez les Merlus. Il s’en est d’ailleurs expliqué sur SFR Sport.

« Je suis en discussion depuis 48 h François Pesenti, le directeur général de RMC Sport et SFR Sport. Il ne souhaite pas me libérer d’un contrat qui prévoit seulement une rupture possible à partir de décembre, pour diriger une sélection nationale. RMC, c’est une maison où je suis depuis dix ans, qui m’a toujours bien traité, je ne peux pas faire n’importe quoi. Je suis vraiment désolé, je ne peux donc pas aider Lorient dans son opération sauvetage, je vais respecter mes engagements médiatiques. Le président Loïc Féry est quelqu’un d’intelligent, sinon il n’aurait pas réussi autant dans le monde de l’entreprise. Il saura prendre la bonne décision », a expliqué « Coach Courbis » qui, comme Elie Baup sur bein SPORTS, restera donc consultant pour encore quelques temps…

Share