Bordeaux rassure et accuse ses supporters pour le nouveau stade

Bordeaux rassure et accuse ses supporters pour le nouveau stade

Photo Icon Sport

La première de Bordeaux dans son nouveau stade a aussi connu quelques fausses notes. Si les Girondins n’ont pas gâché la fête en s’imposant face à Montpellier samedi (2-1), des supporters se sont inquiétés après avoir constaté des défauts de construction. A commencer par une barrière de sécurité qui n’a pas tenu le choc sous le poids des fans déchaînés après un but de Diego Rolan. Autres problèmes soulignés, des tremblements ressentis pendant la rencontre ainsi que des fissures aperçues. Ce à quoi la préfecture de Bordeaux, après enquête d’experts, a répondu en expliquant que le stade était « parfaitement sécurisée ».

« Les fissures ? La structure des tribunes – charpente métallique et béton – ne présente aucune fragilité. Les craquelures repérées sur le sol de la grande coursive concernent des joints d'étanchéité qui ont séché trop rapidement et seront repris, peut-on lire sur le site de Sud-Ouest. Les tremblements ? Les tribunes supérieures étant de structure métallique, elles présentent naturellement de légères oscillations, comme sur une passerelle métallique. Ce phénomène n'est en rien signe de fragilité, mais peut entraîner un sentiment d'inconfort chez les spectateurs », ont conclu les experts qui ont déjà ordonné quelques travaux supplémentaires, avant d’expliquer que le portillon qui a cédé sous la pression des supporters allait être renforcé.

Enfin, sachez que des fans ont ouvertement testé la résistance des sièges dont certains ont subi des dommages. En conséquence, la préfecture a fait savoir qu’elle comptait trouver les coupables et les poursuivre en justice.

Share