Bordeaux : Ménez en a marre d’être la star des Girondins

Bordeaux : Ménez en a marre d’être la star des Girondins

Photo Icon Sport

Recrue phare des Girondins de Bordeaux cet été, Jérémy Ménez réalise un début de saison mitigé. Et forcément, cela ne passe pas inaperçu.

Encore loin de son meilleur niveau, l’attaquant de 29 ans n’a pas permis à son équipe de battre Angers (0-1) ou Nancy (1-1) à domicile. Le club aquitain a donc besoin de récupérer les points perdus à Guingamp dimanche (17h). Mais cette fois, Ménez aimerait que les projecteurs soient dirigés vers le collectif, et non sur sa performance individuelle.

« Le système de jeu choisi par l’entraîneur, ce n’est pas le plus important. L’essentiel c’est ce que nous on met, après, sur le terrain. Les joueurs pour évoluer en losange ou autre on les a, donc c’est à nous de donner le maximum. Pour moi, ça va bien, les sensations reviennent petit à petit et c’est de bon augure pour la suite, mais je sais que j’ai encore des choses à améliorer. Mais l’important, c’est l’équipe, pas mes prestations individuelles », a confié l’ancien joueur du Milan AC sur Girondins TV.

Ménez prend exemple sur Nice

« Pour l’équipe, pas de secret : quand on s’appelle Bordeaux et qu’on a des objectifs élevés à remplir, on doit gagner à Guingamp puis contre Dijon à domicile, c’est tout. Pas de pression particulière à se mettre. On le sait. A nous de le faire. On a les qualités pour, a-t-il insisté. On a perdu des occasions à domicile, donc on doit se rattraper en allant, déjà, gagner à Guingamp. L’exemple, c’est Nice, un club où tout le monde travaille et où le terrain récompense les efforts qui sont faits. Les noms sur la feuille de match, ça ne veut rien dire, il faut réaliser les choses sur le terrain en étant tous à 100% pour le collectif. » Autrement dit, se reposer sur Ménez ne mènera pas Bordeaux à la victoire.

Share