Bordeaux : M6 lance un appel pour concurrencer le PSG

Bordeaux : M6 lance un appel pour concurrencer le PSG

Photo Icon Sport

Malgré des millions d’euros de perte chaque année, l’actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux, M6, ne compte pas vendre le club. Mais un éventuel investisseur ne serait pas de trop.

Quand Bordeaux envisage de titiller le Paris Saint-Germain… Un scénario envisagé par Nicolas de Tavernost, le président de M6 et actionnaire majoritaire du club aquitain. En effet, le dirigeant a profité d’un entretien accordé aux Echos pour lancer un appel aux investisseurs. En revanche, même si les Girondins ne sont pas du tout rentables pour la chaîne de télévision, la vente du club n’est pas envisageable.

« Si un investisseur veut mettre de l’argent pour permettre à l’équipe de venir challenger le PSG, nous sommes évidemment ouverts. Mais une vente du club n’est pas à l’ordre du jour, nous sommes engagés, nous n’allons pas abandonner la partie, a certifié De Tavernost. D’abord, la perte de 10,6 millions d’euros en opérationnel de 2015 va se résorber en grande partie cette année. Les droits TV que nous allons percevoir vont en effet augmenter de 20 à 25 % à partir de la reprise du championnat après la trêve estivale. »

De Tavernost veut un deuxième PSG

« De même, nous allons bénéficier des recettes de vente de joueurs de ce début d’année, a-t-il rappelé, en référence aux transferts d’Henri Saivet et de Wahbi Khazri qui ont rapporté près de 17 M€. Ensuite, le club a une grosse valeur d’actif. C’est une entreprise de spectacle porté par un contexte d’inflation des droits du sport, notamment ceux du foot. Si le championnat français bénéficiait d’un deuxième PSG, il aurait en plus un énorme potentiel de vente de droits à l’international. » En résumé, M6 veut revoir les Girondins au sommet grâce à l'argent d'un actionnaire qui resterait minoritaire.

Share