Makelele et Bastia seront sans pitié avec Brandao

Makelele et Bastia seront sans pitié avec Brandao

Photo Icon Sport

Interrogé en marge de la défaite de Bastia à Paris, Claude Makelele, qui n’avait pas encore visionné les images de la vidéo-surveillance, a prévenu qu’il serait sans pitié si les faits reprochés à son joueur, à savoir l’agression de Thiago Motta, étaient confirmés. « Je suis arrivé sur le moment donc je ne vais pas m’exprimer par rapport à ça parce que ce sont des choses que je n’ai pas vues. Je vais examiner ce qu’il s’est passé. C’est sûr que si mon joueur a commencé, c’est indigne d’un joueur pro donc on prendra les sanctions par rapport à ça », a clairement fait savoir le nouvel entraîneur du Sporting Club de Bastia, lequel a probablement perdu Brandao pour très longtemps, voire même définitivement si le club corse décidait de limoger l’attaquant brésilien pour ce comportement totalement surréaliste. 

Share