L'avocat de Brandao jette l'éponge..ou pas contre Bastia

L'avocat de Brandao jette l'éponge..ou pas contre Bastia

Photo Icon Sport

C’est ce mardi que le Conseil des Prud’hommes de Bastia devait étudier la requête de Brandao qui réclamait des salaires au club corse. Seul problème, le joueur et son avocat n’étaient pas présents à l’audience.

Suspendu six mois suite à l’agression qu’il avait commise sur Thiago Motta après le match PSG-Bastia en août 2014, Brandao avait continué à s’entraîner, mais à priori sans être payé par Bastia suite à un accord. Sauf qu’une fois la saison terminée, l’attaquant brésilien a saisi les Prud’hommes afin d’obtenir paiement de ses salaires soit 715.000 euros. Une requête qui avait fait tousser les dirigeants bastiais, lesquels estimaient avoir eu confirmation par Brandao qu’il renonçait à son salaire durant sa période de sanction sportive. Mais, alors qu’une audience était prévue ce mardi devant le Conseil des Prud’hommes de Bastia, l’avocat de Brandao ne s’est pas présenté, le joueur étant également forfait. Résultat, l’affaire a été classée, même si l’attaquant brésilien a jusqu’au 16 juillet dernier délai pour relancer la mécanique judiciaire. Une fois cette date passée, Bastia en aura définitivement terminé avec Brandao.

Share