Neymar taillé, Pierre Ménès détruit les « pseudo-spécialistes et anciens joueurs »

Neymar taillé, Pierre Ménès détruit les « pseudo-spécialistes et anciens joueurs »

Photo Icon Sport

Neymar a pris très cher après le nul entre le Brésil et la Suisse, le joueur du Paris Saint-Germain payant tout seul le prix de ce résultat. Pour Pierre Ménès, trop c'est trop et le consultant de Cnews n'a pas hésité à vider son sac face à ceux qui ont démoli Neymar, rappelant que ce dernier revenait d'une longue blessure et que la star brésilienne du PSG ne méritait pas tant de haine au sein du monde des consultants et des anciens joueurs.

« Le Brésilien a été victime d’une charge groupée de pseudo-spécialistes et d’anciens joueurs aigris. Certains ont oublié qu’il s’agissait de son premier match en compétition depuis plus de trois mois. Avant, il n’a fait que trois bouts de matchs amicaux avec la Seleçao, qui n’ont évidemment rien à voir avec l’intensité d’une rencontre de Coupe du monde. A moins d’être de mauvaise foi, on a clairement vu qu’il n’avait pas sa vivacité habituelle, ni son coup de rein. Et c’est normal (...) Il faut se souvenir que Neymar était passé à côté de ses deux premiers matchs avec l’équipe brésilienne aux JO de Rio, avant de porter à bout de bras son équipe jusqu’au titre. Il est quand même un peu tôt pour tirer des conclusions, et surtout des conclusions aussi nauséabondes. Et il faut espérer, pour le futur de Neymar au PSG, qu’il ne lise pas la presse française, car sinon, on peut être sûr qu’il n’aura qu’une envie, c’est de partir », prévient Pierre Ménès, qui n'apprécie pas de voir l'éternel procès fait à Neymar depuis qu'il a rejoint le Paris Saint-Germain.