L'Algérie n'a aucun ordre à donner à Halilhodzic !

L'Algérie n'a aucun ordre à donner à Halilhodzic !

Photo Icon Sport

Vahid Halilhodzic a pris cher après la défaite de l’Algérie face à la Belgique, les choix tactiques du coach des Fennecs ayant, il est vrai, parfois surpris. Et dans la presse algérienne, on affirme désormais que le pouvoir politique est entré dans la danse en essayant d’imposer ses choix pour la rencontre face à la Corée du Sud. Une rumeur qui a été rapportée à Coach Vahid, lequel est sorti de ses gonds. « On lit tellement de bêtises et de conneries (sic). Mais il n'existe personne au monde qui puisse faire pression sur moi pour me faire changer mon équipe, qu'il s'agisse du président ou d'une autre personne. Je sais qu'il y a eu beaucoup de critiques contre moi, mais j'ai beaucoup de fierté pour tout ce qu'on réalise depuis trois ans. Le peuple algérien attend une victoire en Coupe du monde) depuis 32 ans et mon plus grand cadeau serait de lui apporter cette victoire. C'est ce que j'ai crié aux joueurs », a confié le sélectionneur algérien, qui sait qu’une défaite ce dimanche soir contre la Corée du Sud serait très très mal vécue par les supporters des Fennecs, agacés par le scénario du premier match face à la Belgique.