Un coup fumant pour l'OM cet hiver au mercato ?

Un coup fumant pour l'OM cet hiver au mercato ?

Photo Icon Sport

Pas de nouveaux attaquants cet hiver ? Pour le moment, Elie Baup et Vincent Labrune sont sur la même longueur d’ondes, mais le mois de janvier est encore loin, et les problèmes de finition de l’OM sont criants depuis deux mois désormais. L’intérêt pour Bafetimbi Gomis est réel, mais ce ne pourra pas être pour cet hiver. Dès lors, la solution idéale semble être le prêt ou l’achat à moindre coût d’un joueur capable de jouer en pointe, et d’apporter quelque chose à l’équipe provençale. Dans cette configuration, le nom de Nicklas Bendtner apparaît de plus en plus régulièrement comme une cible de plusieurs clubs européens, explique The Mirror. 

Deux clubs russes se sont déjà renseignés à son sujet, et c’est au tour de Marseille de s’interroger sur la possibilité de faire venir l’attaquant danois. Ce dernier s’est dit « extrêmement déçu » par la décision d’Arsène Wenger de ne pas lui donner plus de temps de jeu depuis le départ de Robin Van Persie. De son côté, le sélectionneur danois lui a fait savoir qu’il devait changer de club cet hiver s’il voulait retrouver une place dans la sélection. Des éléments qui comptent pour un joueur qui cherche à relancer sa carrière, après un passage raté à la Juventus Turin, déjà sous la forme de prêt, la saison dernière. Libre en juin 2014, Bendtner cherche donc une porte de sortie rapide, soit sous la forme d’un prêt payant, soit un transfert sec estimé à 2,5 ME pour ses six derniers mois de contrat. Un pari qui pourrait se tenter surtout que le joueur a confié dans un entretien au journal danois Berlingske qu’il « voulait se casser d’Arsenal ».