Rami pourrait aller jouer pour les « dollars » d’Anzhi

Rami pourrait aller jouer pour les « dollars » d’Anzhi

Photo Icon Sport

Après le match aller perdu par Valence face au PSG, Adil Rami s’était montré très cassant sitôt le coup de sifflet final du match. Le défenseur du club espagnol avait dénoncé « le succès des dollars », avant de calmer le jeu le lendemain devant la polémique créée avec ces propos. A l’heure où sa carrière prendra probablement un nouveau tournant à 27 ans cet été, une proposition d’un autre club aux poches très profondes en Europe pourrait bien l’emmener dans un autre pays où le dollar est roi, même si le rouble est la monnaie officielle en vigueur. Il s’agit bien sûr de la Russie, qui se cherche un défenseur central depuis le départ un peu précipité de Christopher Samba. Selon la radio anglaise Talk Sport, Arsenal et d’autres clubs anglais suivraient de près Adil Rami, mais peu d’entre eux pourraient s’aligner sur une offre de 15 ME qu’Anzhi pourrait mettre sur la table cet été. Arrivé pour moitié moins à Valence, Rami pourrait bien être invité à tenter l’aventure de la Russie si cette proposition devait se concrétiser, les problèmes financiers du club de Los Che étant de plus en plus énormes, puisqu’un prêt contracté par la région de Valence pour le club local a été récemment refusé par la justice espagnole la semaine dernière, ce qui a privé Valence de près de 100 ME plus que nécessaire pour essayer de renflouer les caisses.