PSG : Al-Khelaifi a réglé l'énorme problème du fair-play financier !

PSG : Al-Khelaifi a réglé l'énorme problème du fair-play financier !

Photo Icon Sport

Il y a quelques mois encore, certains annonçaient le pire pour le Paris Saint-Germain, et même la vente obligatoire de Kylian Mbappé et (ou) Neymar Jr au mercato estival 2019 si la situation du PSG ne s'améliorait pas au regard du fair-play financier. Alors que l'on est toujours dans l'attente de la décision du Tribunal Arbitral du Sport concernant la saison passée, et même si l'élimination en Ligue des champions provoque un gros manque à gagner, le ciel est bleu au-dessus du Parc des Princes. Car, selon L'Equipe, les récents accords commerciaux signés par Nasser Al-Khelaifi, et notamment celui avec Accor, permettent d'envisager un avenir plus serein lors du marché des transferts.

Le PSG est donc zen. « Malgré l’élimination européenne, les recettes cette saison, particulièrement celles du merchandising et du sponsoring, avec l’arrivée d’Accor sur le maillot la saison prochaine et un contrat à plus de 50ME par saison déjà actif depuis le 1er mars, sont en hausse. Le PSG a refait ses calculs et il pourrait y avoir moins d’argent à trouver que les quelques 150ME évoqués pour amortir les transferts et contrats XXL de Neymar et de Mbappé. Cela doit encore être confirmé en fin de saison lorsque les comptes seront affinés », explique le quotidien sportif, qui ne voit donc plus le Paris Saint-Germain être dans l'obligation de vendre Mbappé ou Neymar. Un projet que le club de la capitale avait déjà fermement rejeté lorsque L'Equipe en avait parlé.