OM : Zubizarreta en plein casse-tête avec la révélation de l’été

OM : Zubizarreta en plein casse-tête avec la révélation de l’été

Photo Icon Sport

Occupé avec le marché des transferts, Andoni Zubizarreta doit également gérer un dossier épineux à l’Olympique de Marseille.

On parle du cas Isaac Lihadji, dont le contrat aspirant expire l’année prochaine. Une situation dangereuse pour le directeur sportif, l’ailier de 17 ans étant déjà convoité par des formations européennes. Il faut dire que le talentueux dribbleur s’est fait remarquer lors de ses apparitions en matchs amicaux. De quoi faire monter les enchères dans les négociations de son premier bail professionnel. Le genre de casse-tête que cet agent anonyme connaît bien.

« Il y a deux problématiques concernant ce phénomène, a témoigné l’agent de plusieurs pépites françaises pour Le Phocéen. Tout d'abord, il y a l'inquiétude de ne pas avoir de temps de jeu. On pense aux nombreux talents du PSG qui ont préféré s'exiler, comme Coman, Moussa Dembélé, Zagadou et tant d'autres. Et puis, il y a la question financière. L'agent de Lihadji joue sur du velours en mettant sous les yeux des dirigeants de l'OM les propositions des gros clubs intéressés par le joueur. »

Un dilemme pour Zubizarreta

« Le joueur peut aussi se dire que si son club donne autant à des jeunes comme Caleta-Car ou Radonjic, il n'y a pas de raison de toucher dix fois moins, a expliqué le représentant. C'est un problème à double tranchant, car en ne cédant pas, on peut perdre un futur grand joueur, et en cédant, on peut surpayer un élément qui ne va pas confirmer. La formation est devenue un jeu de paris qui peut rapporter gros, mais aussi vous mettre dedans. » Conscient du risque, « Zubi » avance lentement dans les discussions, sachant que le projet de l’OM est notamment basé sur ses jeunes.