OM : Pourquoi Marseille a recalé Modric ? Un agent balance tout

OM : Pourquoi Marseille a recalé Modric ? Un agent balance tout

Photo Icon Sport

Après l’attribution du Ballon d’Or 2018 à Luka Modric, El-Hadji Diouf a relancé un sujet sensible à l’Olympique de Marseille.

Selon le Sénégalais, le club phocéen a bien recalé le Croate par le passé. « Marseille va avoir les boules parce que quand il était jeune, il était venu pour faire des tests et ils lui ont dit de rentrer chez lui », a confié l’ancien attaquant dans l’émission « Footissime » de RMC Sport. Mais en réalité, tout ne s’est pas exactement passé comme Diouf l’a raconté.

Cette anecdote date de l’été 2007 lorsque l’OM, qui venait de vendre Franck Ribéry au Bayern Munich, cherchait du renfort au milieu de terrain. Le jeune prometteur du Dinamo Zagreb, Modric, est donc proposé à la direction olympienne, qui préfère miser sur Karim Ziani et le Néerlandais Boudewijn Zenden, libre de tout contrat. Une boulette des dirigeants ? Pas vraiment si l’on en croit cet agent. « Même à l'époque, le football, ce n'était pas Football Manager ! On ne pouvait pas sortir un jeune Croate et le faire signer en Ligue 1 pour une bouchée de pain », a démenti la source du Phocéen.

Pourquoi l’OM s’est abstenu

« Le président de Zagreb était partie prenante du transfert et il fallait minimum mettre 10 millions d'euros sur la table, a-t-il ajouté. Sans compter les surprises que peut comporter une telle transaction... » En effet, le président croate de l’époque Zdravko Mamic avait été condamné pour avoir détourné 15,7 M€, sans compter les 2 M€ dissimulés au fisc. Une affaire dans laquelle le Merengue était impliqué. Finalement, le futur milieu du Real Madrid avait attendu une saison supplémentaire avant de rejoindre Tottenham.