Le PSG et l'Italie, est-ce que ça marche dans les deux sens ?

Le PSG et l'Italie, est-ce que ça marche dans les deux sens ?

Photo Icon Sport

Si le Paris Saint-Germain a un œil sur la Serie A et sur Radja Nainggolan de Cagliari, la réciproque est vraie aussi. Pas que Cagliari s’intéresse aux joueurs de la capitale, mais il y a bien un intérêt du championnat italien pour les protégés de Laurent Blanc. Surtout du côté du nouveau riche de la Botte l’Inter Milan qui vise les internationaux argentins Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi. C’est du moins ce qu’affirme la Gazetta dello Sport.

Mais le PSG ne laissera pas filer facilement des joueurs achetés à prix d’or, même s’ils n’ont pas donné satisfaction sur le moyen terme pour le moment. Nasser Al-Khelaïfi pèserait ainsi le pour et le contre au sujet d’un prêt de Javier Pastore dans la cité lombarde, mais cette option aurait totalement été écartée pour l’ancien napolitain. Pour se défaire d’El Pocho, le PSG n’accepterait qu’un paiement cash pour un transfert à hauteur de 25 ME, fait savoir le journal italien. De quoi rappeler que le club de la capitale n’est pas forcément destiné à renvoyer de l’autre côté des Alpes ceux qui ne parviendraient pas à convaincre, et surtout pas pour une bouchée de pain. L’AS Roma, désireuse de récupérer Pastore, suivrait également ces premières discussions de près, même si l’avis de Laurent Blanc, qui ne compte pas de séparer d’un joueur sans une belle compensation au niveau de son effectif, aura son importance. Le PSG n’a en effet aucune pression financière pour vendre, et, tout le monde le sait bien.