L'OM, c'est « la D3 européenne » en matière de recrutement

L'OM, c'est « la D3 européenne » en matière de recrutement

Photo Icon Sport

En 2009, l'Olympique de Marseille déboursait 24ME pour s'attacher les services de Lucho Gonzalez et réaliser ainsi la transaction la plus couteuse du club phocéen. Un choix sportif intéressant, mais qui, couplé à d'autres transferts, a plombé les comptes de l'OM. Désormais, Vincent Labrune l'a assuré, il sera impossible pour la formation marseillaise de recruter des stars, puisqu'elle doit se serrer la ceinture. Christophe Mongai, patron de l'agence Union Sports Management, estime que l'OM n'a pas les arguments pour attirer de grands joueurs.

« Si les supporters marseillais s’attendent à voir débarquer l’été prochain une star européenne, il faut qu’ils oublient tout de suite. Ca sera impossible.  (…) En Europe si on doit faire le tri, il y a des clubs comme le Real, le Bayern, les Manchester, qui sont en première division. Ensuite en deuxième division on retrouve Arsenal, Dortmund, Porto. Marseille, c’est la troisième division européenne. Cela ne veut pas dire que l’OM ne pourra plus jamais aller en huitième de finale de la ligue des champions, mais ce sera épisodique », a estimé l'agent de joueur dans les colonnes de L'Equipe. Cette déclaration fait écho à celle du président marseillais, qui se réjouissait d'avoir sauver l'OM de la ruine.