L'OL, un mercato hard discount mais maxi bon ?

L'OL, un mercato hard discount mais maxi bon ?

Photo Icon Sport

Une nouvelle fois rejoint au score en fin de rencontre dimanche dernier à Lorient (2-2), l’Olympique Lyonnais constate sans doute les limites de son jeune effectif. Et les possibles départs des Gomis, Gourcuff, Gonalons et Grenier seraient une véritable catastrophe pour le club rhodanien, d’où la nécessité de se renforcer dès cet hiver. Mais comme la plupart des clubs de Ligue 1, l’OL devra certainement flairer les bonnes affaires. La cellule de recrutement lyonnaise aurait d’ailleurs choisi ses cibles.

A commencer par Yann Jouffre (29 ans). Selon Le10sport, l’ailier de Lorient serait suivi par l’OL depuis plusieurs mois. Une piste sans doute moins onéreuse que celle menant au Bordelais Ludovic Obraniak (29 ans). D’autant que l’ancien Lillois ne pourrait pas disputer l’Europa League étant donné qu’il a débuté la compétition avec les Girondins. Enfin l’OL aimerait profiter de ses bonnes relations avec la direction de l’AS Monaco afin d’obtenir un ou plusieurs prêts de joueurs en manque de temps de jeu. Si l’ASM a déjà refusé de négocier pour Anthony Martial, elle serait moins réticente à l’idée de prêter Nicolas Isimat-Mirin (22 ans) et Valère Germain (23 ans) à l’OL. Un recrutement 100% L1 est donc envisagé, peut-être pour minimiser le temps d'adaptation. Il faut dire que le temps presse à Lyon...