FCGB : De Tavernost confirme deux tendances fortes en vue du mercato

FCGB : De Tavernost confirme deux tendances fortes en vue du mercato

Photo Icon Sport

En pleine forme dans ce sprint final du championnat, Bordeaux essaye d’éviter de se faire polluer par des problèmes internes.

La solidarité et le classement final ont la primeur chez les dirigeants, qui n’hésitent pas à rappeler que des questions cruciales se règleront en juin, et non pas en mai. C’est le cas pour le dossier qui fait beaucoup parler en Gironde : celui de l’avenir de Cédric Carrasso. Faute de proposition de contrat, le portier bordelais regarde ailleurs et les possibilités qu’il reste au sein du club au scapulaire sont de plus en plus faibles, au grand dam des supporters. Une tendance confirmée par Nicolas de Tavernost dans les colonnes de Sud Ouest.

« Cédric Carrasso est un grand gardien à qui nous avons prouvé notre confiance au fil des années. Nous savons ce que nous lui devons et lui sait ce qu’il doit à Bordeaux. Le club n’a jamais été pris en défaut de solidarité à son sujet. On attend la fin de la saison pour décider. Ce sera un choix sportif, nous serons très précautionneux avec lui. Jocelyn Gourvennec aura sa responsabilité dans le choix mais c’est le club qui prendra la décision », a fait savoir le propriétaire du club, qui sait toutefois qu’un joueur en fin de contrat en juin prolonge assez rarement dans son club si rien n’a été signé avant. En revanche, en ce qui concerne l’avenir de Jocelyn Gourvennec, la donne est bien différente.

« Nous sommes pour l’instant concentrés sur la fin de saison mais il n’y a pas de secret : les deux parties souhaitent continuer ensemble. Jocelyn Gourvennec, au-delà des compétences d’entraîneur, est un homme direct et parfaitement loyal, avec lequel il est facile d’échanger. Je suis sûr que, comme le dit son agent, nous allons passer des fiançailles au mariage. Nous ne fonctionnons pas en termes de garanties mais de confiance. Jocelyn Gourvennec a bien vu les efforts entrepris pour lui donner une équipe compétitive cette saison. Nous n’avons pas l’intention de lâcher prise », a expliqué NDT, qui a toutefois précisé qu’une place européenne validerait probablement cette prolongation. Dans le cas contraire, le suspense pourrait perdurer un peu plus longtemps.