FCGB : Costil a pris un paquet d'argent en signant à Bordeaux

FCGB : Costil a pris un paquet d'argent en signant à Bordeaux

Photo Icon Sport

En début de semaine dernière, les Girondins de Bordeaux ont officialisé leur première recrue estivale. Après sept ans et 255 matchs à Rennes, Benoît Costil a rejoint le club au scapulaire, qui disputera fin juillet les tours préliminaires de l’Europa League grâce à la victoire du PSG en finale de la Coupe de France face au SCO d’Angers (1-0). Ce changement de cap représente une réelle progression sportive pour l’international français. Mais sur le plan financier aussi, le gardien de 29 ans est passé dans une autre dimension grâce à ce transfert.

Selon les informations de Ouest-France, Benoît Costil a touché une prime à la signature plutôt juteuse en Gironde (dont le montant précis n'a pas filtré), ayant débarqué libre en provenance de Rennes. Par ailleurs, le salaire de l’ancien pensionnaire du Roazhon Park a très largement été revalorisé. De 70.000 euros en Bretagne, le troisième gardien de Didier Deschamps dans sa hiérarchie en Equipe de France est passé à 110.000 euros au sein du club désormais présidé par Stéphane Martin. Finalement, tout le monde semble gagnant dans cette opération… sauf Cédric Carrasso, libre de tout contrat et dont l’avenir pourrait s’écrire comme titulaire à Montpellier ou comme doublure à Monaco.