Vidéo : Le massacre de l’hymne brésilien

Vidéo : Le massacre de l’hymne brésilien

Photo Icon Sport

Avant le coup de canon du match face au Zimbabwe effectué par Michel Bastos, les joueurs brésiliens avaient déjà eu droit à un coup de clairon qui laissait à désirer. L’hymne joué par la fanfare locale a clairement interprété librement le chant national brésilien. Une version rallongée, avec de nombreuses fausses notes et un rythme totalement différent de celui habituellement joué ont laissé les joueurs de la Seleçaõ perplexe dans un premier temps. Julio Cesar a même admis après le match ne pas avoir reconnu son hymne, tandis que, au fur et à mesure de cet interminable concert, Lucio, Fabiano, Kaka et Robinho perdaient leurs nerfs et leur sérieux après avoir sérieusement froncé les sourcils en début de représentation.