Samba Diop : Ménès s’en prend aux « feignants » de la commission

Samba Diop : Ménès s’en prend aux « feignants » de la commission

Photo Icon Sport

Triste polémique cette semaine avec l’impossibilité pour Le Havre de rendre un hommage public à Samba Diop en raison du huis-clos du stade Océane prononcé récemment. Malgré deux demandes officielles, le club normand n’a pas eu gain de cause et a fait savoir que cette rencontre ne pourra pas permettre un hommage collectif au jeune joueur du Havre décédé le week-end dernier. Pour Pierre Ménès, cette histoire est tout de même peu glorieuse, notamment en raison, selon lui, de l’absence de réaction de la commission de discipline qui aurait pu faire preuve d’une clémence exceptionnelle sur le coup.

« Concernant l’affaire du Havre la LNF ne peut intervenir sur une décision de la commission de discipline. C’est à elle de réagir de bosser un peu aussi pour éviter ce désastre. C’est une décision de la commission de discipline sur laquelle la lnf (ndlr : LFP) n’a aucun pouvoir. C’est la commission de discipline qui est butée et feignante. J’ai honte pour ces gens. Tout mon soutien au HAC et à la famille Diop », a déploré le consultant de Canal+, qui ne comprend pas comment ce huis clos n’a pas été reporté d’une journée.