Furlan : «Des jambes et des têtes légères»

L’entraîneur strasbourgeois Jean-Marc Furlan attend avec sérénité le choc de la 13e journée de Ligue 2 face au leader, Lens, même s’il ne sous-estime pas le potentiel nordiste. « Je crains Monnet-Paquet, Maoulida, sans compter Sidi Keita, qui revient à la Meinau. Les Lensois sont sûrs de leur force, donc l'issue du match dépendra surtout de notre valeur à nous. Je sens un vrai allant, une dynamique et beaucoup d'enthousiasme, les joueurs ont hâte d'y être après une bonne semaine de préparation. Mon seul souci est d'être sûr que les joueurs ne soient pas inhibés. Je veux des jambes et des têtes légères », a déclaré Furlan dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace.