Un échec à l'OL ? Puel relativise quand même

Un échec à l'OL ? Puel relativise quand même

Photo Icon Sport

Claude Puel a beau réaliser des prouesses cette saison avec Nice, car bien malin celui qui aurait misé sur le classement actuel du Gym, l’entraîneur azuréen est toujours marqué de son bilan raté à l’OL. Les supporters lyonnais ne lui ont toujours rien pardonné, mais Claude Puel rappelle quand même que sa situation n’était pas si facile que cela à Lyon et qu’il faut relativiser son échec.

« Dans un club, on bâtit toujours. A Lyon aussi, j’ai bâti des structures, monté des gamins, préparé un effectif pour les années futures.  Mais tout ça passe à l’as parce qu’il y  a une obligation de résultat. Pour moi, entrainer à Nice, Lyon, Monaco ou Lille, c’est la même chose. L’essence du métier ne change pas (…) A l’OL, l’équipe arrivait en bout de cycle, avec un effectif à remodeler ou à faire évoluer. Là-bas aussi, c’était un début de cycle, mais quand on est à Lyon, il ne faut pas que ça se voit, fait remarquer l’entraîneur de Nice, qui estime n’avoir rien à se faire pardonner pour son travail à Lyon ou ailleurs. Personnellement, je suis fier de ce qui a pu être réalisé partout où je suis passé. Je n’ai pas besoin de réhabilitation parce que je sais aussi que ce qui a été réalisé à Lyon, dans les conditions où ça a été réalisé. Mais là, il n’y a que moi qui le sais (rires). »