TV : beIN Sports lance l’alerte, le streaming met la L1 en grand danger

TV : beIN Sports lance l’alerte, le streaming met la L1 en grand danger

Photo Icon Sport

Ancien diffuseur de la Ligue des Champions en France, beIN Sports ne récupérera pas les droits à tout prix à partir de 2021.

Pour commencer, le groupe est en difficulté sur le plan financier depuis plusieurs années. Mais surtout, les dirigeants de la chaîne estiment qu’acheter des droits à prix d’or n’est plus rentable. En effet, le nombre d’abonnés chutent, notamment à cause des nouvelles habitudes des utilisateurs désormais fans du piratage. Un phénomène qui refroidit les ardeurs de beIN Media Group, dont le directeur général Yousef Al-Obaidly prédit une nette diminution des droits TV dans les années à venir.

« La glorieuse bulle des droits des médias est sur le point d'éclater, le piratage s'est répandu aux quatre coins du monde et dans toutes les couches de la société, a regretté le dirigeant. (...) La croissance sans fin des droits sportifs est terminée. Non seulement ça, mais aussi dans certains cas, la valeur des droits. Elle va s'effondrer. Le modèle économique même de notre industrie va être réécrit. (...) Nous vivons aujourd'hui dans un monde où les droits exclusifs de diffusion sont, de fait, totalement non exclusifs. » Une mauvaise nouvelle à long terme pour la Ligue 1, qui profitera d’abord d’une énorme hausse des droits TV à partir de 2021.