Thiriez : «Un accord est nécessaire»

Frédéric Thiriez se veut confiant quant à une sortie de la crise qui agite le football français au sujet de la reforme des statuts de la Ligue de football professionnelle. Le syndicat des présidents de clubs (UCPF) doit rencontrer jeudi soir des membres des familles du football (joueurs, entraîneurs, arbitres), lesquelles ont appelé à la grève pour les 26 et 27 octobre prochains. « Je me réjouis de l'issue des discussions qui ont eu lieu aujourd'hui (ndlr : jeudi) entre les présidents de  clubs. L'esprit de dialogue est en passe de l'emporter. Je ne doute pas que des solutions vont être trouvées avec l'ensemble des "familles" afin de préserver les intérêts du football français. Plus que jamais, en ces temps difficiles, un accord entre les parties est nécessaire », a déclaré le président de la LFP.