Réveillère n'a jamais « menti et triché » avec l'OL et son coach

Réveillère n'a jamais « menti et triché » avec l'OL et son coach

Photo Icon Sport

Depuis une première mi-temps désastreuse contre Toulouse, Anthony Réveillère avait disparu du groupe de l’Olympique Lyonnais avant son grand retour dans le onze de départ, dimanche contre Nice. Revenant sur les événements intervenus il y a quelques semaines, le défenseur de l’OL a reconnu dans l’Equipe qu’il n’avait pas voulu berner ses dirigeants en confiant qu’il était en forme avant le match contre le TFC, mais qu’effectivement il était à côté de la plaque sans le vouloir.

« J’ai une bonne relation avec le coach, on échange et c’est vrai qu’il m’a posé la question de savoir si j’avais menti sur ma forme. Je suis un compétiteur et je voulais tellement revenir que je me sentais prêt, sincèrement. Je n’ai pas menti, je n’ai pas triché, mais il y a des moments où le corps ne répond pas comme on voudrait, explique Anthony Réveillère, qui n’en veut pas à Rémi Garde de l’avoir sorti à la pause contre Toulouse. C’est un choix que je respecte, même si ça ne me plaît pas forcément. Ses déclarations après le match ne m’ont pas dérangé. Il lui fallait justifier son choix devant les journalistes (…) Je le répète, je pensais être prêt et je ne l’étais pas. J’étais à la rue physiquement. De toute façon, je n’ai jamais fait de vagues. S’il y a un problème, on ne règle pas ça dans la presse. »