Rennes, le nouveau roi de la Ligue 1 !

Rennes, le nouveau roi de la Ligue 1 !

En dominant Lens (2-0), Rennes s'empare de la tête du championnat de Ligue avant Lille-OL. Pour Bordeaux, qui a nettement dominé Auxerre (3-0), les choses s'améliorent. Cela n'est pas le cas de l'ASSE battue par Nice (0-2) et qui enchaîne trois défaites consécutives.

Rennes avait l’occasion de prendre les commandes de la Ligue 1 en cas de victoire samedi soir contre Lens et les Bretons ne se sont pas ratés en dominant les Nordistes (2-0). Loin d’avoir sur elle les phares médiatiques, la formation de Frédéric Antonetti enchaîne les victoires et compte un point d’avance sur Lille, qui devra battre Lyon dimanche pour récupérer sa place.
 
Face aux Nordistes, Rennes a évidemment pu compter sur un but de Boukari, l’ancien joueur lensois perpétuait ainsi la tradition du joueur qui marque contre son ancien club (1-0, 18e). En seconde période, Victor Hugo Montano scellait la victoire du Stade Rennais (2-0, 70e), dans un stade de la Route de Lorient en pleine extase. Côté lensois, c’était clairement la soupe à la grimace, le Racing s’enfonçant un peu plus dans sa 19e place.
 
Car dans le bas du classement, l’heure était à la rébellion. Nice, qui flirtait avec la zone rouge, est allé s’imposer à Saint-Etienne (0-2). Pour les Verts, qui sont sur une série de trois défaites, on commence à rire jaune d’autant plus que Sylvain Marchal s’est claqué à la cuisse et a même laissé son équipe finir à dix pour la fin de match, Christophe Galtier ayant procédé à trois changements.

 Dans un duel qui sentait la peur entre deux formations qui veulent se sauver, Monaco et Caen ont fait match (2-2), un résultat plutôt favorable aux Normands. Menés 2-0 après un doublé de Park (36e et 62e), les Caennais sont revenus au score par El Arabi (68e) et évidemment Mollo (72e).

Autre stade où l'humeur n'était franchement pas à la rigolade, Chaban-Delmas. Sous une pluie battante, et dans une drôle d'ambiance, une partie des supporters ayant décidé de n'entrer qu'après un quart d'heure de jeu, les Girondins sont facilement venus  à bout (3-0) d'une équipe d'Auxerre qui devient de plus en plus inquiétante. Diarra (13e), Modeste (53e sp) et Plasil (79e) ont marqué le but de cette très attendue victoire de Bordeaux.

Deux rencontres se sont soldées par de tristes 0-0, Sochaux-Montpellier et Valenciennes-Lorient. A noter tout de même que dans le Doubs les deux équipes ont terminé à dix, Brown Ideye étant expulsé à 17e, imiti par Emir Spahic à la 62e. Le joueur héraultais, déjà dans le collimateur de la commission de discipline, pourrait être encore mis au repos d’office, puisqu’il a jugé utile de balancer le carton jaune que lui tendait l’arbitre, prenant évidemment un rouge.

Enfin, Arles-Avignon a encore pris un point, cette fois contre Brest (1-1). Les Provençaux vont mieux, mais dommage pour eux il est déjà trop tard.