PSG : Tuchel ne commet pas la même erreur que Blanc et Emery applaudit Séverac

PSG : Tuchel ne commet pas la même erreur que Blanc et Emery applaudit Séverac

Photo Icon Sport

Avant les matchs du Paris Saint-Germain cette saison, il est parfois difficile d’analyser les compositions de Thomas Tuchel.

L’entraîneur parisien est capable de changer de schéma tactique d’un match à l’autre, ou dans une même rencontre. Son secret ? Utiliser la polyvalence de ses joueurs à l’image de Marquinhos ou Thilo Kehrer. Une alternance qui peut parfois se retourner contre les Parisiens en championnat, mais qui ravit Dominique Séverac, persuadé que ces tests finiront par payer en Ligue des Champions.

« Pendant de nombreuses années, on a reproché à Laurent Blanc et à Unai Emery d’avoir de l’avance en championnat et de ne rien faire. Puis un jour de jouer en 3-5-2 face à Manchester City et de découvrir que l’on ne peut pas jouer de la sorte sans l’avoir préparé, s’est souvenu le journaliste sur la chaîne L’Equipe. Avec Tuchel on ne pourra jamais dire ça ! Il y a des changements de système à chaque rencontre et je trouve que c’est bien, c’est sain ! »

La L1 pour s’entraîner

« Par exemple on sait que la doublette Choupo-Moting - Cavani ça ne marche pas ! Si un jour il doit faire face à ce cas de figure, il saura que ça ne marche pas. Il voudra peut-être le faire pour 10 minutes, puis se rétracter parce qu’il l’a vu en Ligue 1 que ça ne fonctionnait pas, a imaginé notre confrère. Il utilise la Ligue 1 comme un laboratoire, et c’est bien ! » En gros, Tuchel voit les matchs de L1 comme des séances d’entraînement…