PSG : Mbappé pour oublier Neymar, l'Emir du Qatar a tranché !

PSG : Mbappé pour oublier Neymar, l'Emir du Qatar a tranché !

Photo Icon Sport

De retour au Paris Saint-Germain, Leonardo n'a pas manqué de travail, d'autant plus que le premier dossier dont le directeur sportif brésilien a eu à s'occuper est bien évidemment celui de son compatriote, Neymar. Bien évidement, Leo avait été prévenu par Nasser Al-Khelaifi de ce qui se tramait dans les coulisses du PSG, car le président du Paris SG savait déjà que la star brésilienne avait des velléités de départ. Un désir qui s'est accentué lorsque Neymar Jr a compris que la prolongation de contrat qu'il négociait avec le Paris Saint-Germain depuis quelques mois ne semblait plus si urgente que cela. 

« Selon l'entourage de Neymar, le malaise serait lié à un sujet contractuel sans être pour autant une histoire d'argent. L'explication ? Après avoir mis sur les rails une prolongation de contrat au début du printemps, entre mars et avril, le club parisien aurait tellement temporisé que Neymar JR aurait fini par s'impatienter. Au point de considérer l'attentisme de son employeur comme une marque de défiance, explique, ce jeudi, Le Parisien, qui affirme que Leonardo est resté droit dans ses bottes, le directeur sportif du PSG ayant reçu le feu vert du Qatar pour gérer sans pitié le cas Neymar. Lors de son premier contact téléphonique avec Neymar, il ne cherche surtout pas à recoller les morceaux. Au contraire, il explique à son compatriote que la porte de sortie du club est grande ouverte, à condition que le PSG ne soit pas perdant sur le plan économique. Le fruit d'une réflexion radicale menée par Leonardo avec l'accord du Qatar. Après un cycle de trois années décevantes sur le plan sportif, le PSG est dans l'obligation de changer de modèle et de se réinventer. Avec une équipe sans failles et soudée au service d'une star, Kylian Mbappé. » De quoi forcément totalement changer la donne pour Neymar qui s'imaginait devenir le seul et unique patron du Paris Saint-Germain. Rattrapé par des performances sportives mitigées et une vie hors des terrains trop éloignée de celle d'un footballeur de haut niveau, Neymar a presque scié tout seul la branche sur laquelle il était assis au PSG.