PSG : Cavani vers le banc, la tendance agace Pierre Ménès

PSG : Cavani vers le banc, la tendance agace Pierre Ménès

Photo Icon Sport

Sorti dès la 40e minute contre l’Olympique Lyonnais (5-0) dimanche dernier, Edinson Cavani a mal vécu le choix de l’entraîneur Thomas Tuchel.

Même s’il n’a rien montré en quittant la pelouse, l’attaquant parisien n’a pas souhaité célébrer la victoire avec les supporters. Il faut dire que le duo composé de Neymar et Kylian Mbappé venait de lui faire de l’ombre, une fois de plus. Du coup, certains observateurs ont rapidement souligné le mal être de l’Uruguayen dont le statut de titulaire serait même menacé. De quoi exaspérer Pierre Ménès qui, lui, comprend parfaitement la sortie d’El Matador.

« Ce choix, d’une logique implacable, permet à beaucoup de remettre en cause le statut d’Edinson Cavani au PSG. On reparle de la faible connivence entre lui, Mbappé et Neymar. Ce n’est pas faux. Mais il y a une explication, a commenté le chroniqueur de CNEWS. Le buteur uruguayen n’a tout simplement pas le niveau technique pour combiner dans le jeu avec ses deux compères de l’attaque. En revanche, il a le niveau pour terminer les actions. Preuve en est ses six buts déjà inscrits depuis le début de saison. »

Ménès trouve ça « exagéré »

Et quant à sa déception affichée ? « Le garçon n’affiche pas une joie de vivre exceptionnelle. Il n’a d’ailleurs pas célébré la victoire du club de la capitale avec ses coéquipiers, ce qui n’est pas très malin. Mais de là à remettre en cause son statut au PSG, lui le meilleur buteur de l’histoire du club, c’est un peu exagéré. Il prouvera dans les semaines à venir qu’il a toute sa place dans cette équipe », a prédit Pierre Ménès, qui rappelle quand même qu’il verrait bien Kylian Mbappé en pointe.