Pour Evian TG, c'est « pince-moi je rêve »

Pour Evian TG, c'est « pince-moi je rêve »

Photo Icon Sport

Evian Thonon Gaillard jouait un match à quitte ou double ce samedi contre Sochaux, et l’équipe de Haute-Savoie n’a pa fait dans la dentelle en punissant 5 à 1 les Doubistes. Le coach d’Evian TG était forcément très satisfait et il a salué le comportement de ses joueurs, mais également du public.

« C'est une très belle soirée, mais j'ai presque envie de me pincer, car, malgré mon optimisme béat, je ne m'attendais pas à un tel score contre Sochaux (…) J'aurais préféré qu'on marque moins de buts et qu'on en garde pour les prochains matchs, car il faut qu'on en gagne au moins encore quatre ou cinq pour que notre club se maintienne en Ligue 1. Cette victoire a au moins le mérite de redonner le moral aux joueurs et confirme que quand le groupe se recentre sur lui-même, on peut espérer obtenir des résultats. On a été présent dans l'engagement, dans les duels. L'essentiel pour nous était de recoller à Sochaux et au peloton des équipes qui luttent comme nous pour leur survie, a confié Pascal Dupraz, qui a tenu à saluer le comportement des supporters, lesquels avaient parfois été rudes avec l’entraîneur haut-savoyard. Je tiens à souligner la superbe attitude de notre public et des groupes de supporters qui s'étaient rassemblés. Le public a vraiment joué son rôle de 12ème homme ce soir