Parisiens et encore champions !

Parisiens et encore champions !

Photo Icon Sport

Victorieux à Montpellier (1-2), le Paris SG engrange son troisième titre de champion de France consécutif, le 5e de son histoire. Monaco, vainqueur de Metz (2-0), maintient son avance sur Marseille, impeccable à Lille (0-4). C’est fini pour Evian, battu à domicile par Saint-Etienne (1-2). 

Le Paris SG avait quasiment le titre en poche avant les deux dernières journées, mais les joueurs de Laurent Blanc comptaient l’assurer le plus rapidement possible, histoire de rester sur la dynamique positive de cette fin de saison. Cela se vérifiait rapidement à Montpellier, avec deux buts de Matuidi et Lavezzi. Malgré la réduction du score étrange de Mounier, dont le centre lobait un Sirigu un peu trop avancé, les Parisiens ne perdaient pas le fil du match. S’ils se contentaient de défendre cet écart dans une seconde période moins inspirée, l’essentiel était là avec ce huitième succès consécutif en Ligue 1, un rythme que personne n’aura pu suivre. 

Surtout pas Lyon, qui faiblit un peu en cette fin de saison, avec un match nul 1-1 face à Bordeaux. L’OL est désormais à huit points du leader parisien, avant son dernier match à Rennes. Mais c’est surtout la course à la Ligue des Champions qui concernait ses poursuivants. Et rien n’a changé, puisque tout le monde a gagné. Monaco n’a pas flambé, mais a disposé de Metz (2-0), conservant deux points d’avance sur l’OM, impressionnant à Lille (0-4) et Saint-Etienne, solide à Evian grâce à un doublé de Gradel (1-2).

La réussite de l’Ivoirien a des conséquences terribles dans l’autre camp, puisque la formation de Haute-Savoie doit dire adieu à la Ligue 1, avec cinq points de retard sur Toulouse avant la dernière journée. Le TFC s’en sort donc bien, puisqu’il aura été le seul des clubs concernés par la relégation à s’incliner, 2-1 à Guingamp. En effet, Caen est allé chercher le nul à Bastia (1-1), tout comme Lorient à Nantes (1-1), tandis que Nice (2-1 face à Lens) et Reims (1-0 contre Rennes) ont gagné le droit de rester une saison de plus en L1.